Critiques de Cinéma en tous genres

24 mai 2010

LA SAGA DES "FREDDY"

A l'occasion de la sortie du remake des Griffes de la Nuit dont je parlerai dans un article indépendant, j'ai décidé d'aborder toute la saga des Freddy d'une seule traite. C'est d'autant plus logique que d'un film à l'autre, le principe et le scénario évoluent peu.

 

freddy_1_les_griffes_de_la_nuitLes Griffes de la nuit ****

Synopsis : Nancy est une jeune adolescente qui fait régulièrement des cauchemars sur un homme au visage brûlé, avec un vieux pull déchiré et cinq lames tranchantes à la place des doigts. Elle constate d'ailleurs que parmi ses amis, elle n'est pas la seule à faire ces mauvais rêves. Mais bientôt, l'un d'entre eux est sauvagement assassiné pendant son sommeil.
C'est ainsi que le groupe fait la connaissance de l'ignoble Freddy Krueger, qui se sert des cauchemars pour assassiner les gens qui rêvent de lui. Nancy comprend qu'elle n'a plus qu'une seule solution : si elle veut rester en vie, elle doit rester éveillé...

Opinion : D'accord, le film a un peu vieilli, mais il faut ressituer le contexte et se rappeler de l'effervescence qu'il inspira aux adolescents de l'époque. En faisant intervenir un boogeyman dans les rêves de ses victimes, Wes Craven créait l'un des tueurs les plus connus de tout le cinéma horrifique et qui surpasse Jason sur bien des points (à commencer par son originalité). La qualité de l'interprétation, le nombre étonnant de scènes cultes (une toutes les dix minutes) et l'ambiance à la fois inquiétante et ''fun'' en ont fait une référence. Et, incontestablement, c'est resté le meilleur opus de la saga.


freddy2Freddy chapitre 2, la revanche de Freddy **

Synopsis : La famille Walsh emmenage dans une maison restée abandonnée depuis quelques temps à Elm Street. Les adolescents de la rue recommencent à faire d'effrayants cauchemars dans lequel Freddy Krueger tue des enfants, des cauchemars qui malheureusement trouvent leurs repercussions dans la réalité.
Ron est l'un de ses adolescents possédés dans ses rêves par Freddy. Sa petite amie est la seule à pouvoir l'aider, et empêcher l'ignoble serial killer d'utiliser les cauchemars de Ron afin de commetre d'autres crimes...

Opinion : Un an à peine après Les griffes de la nuit sortait déjà sa première suite. Le film de Jack Sholder met en scène un Freddy moins terrifiant et plus comique. De plus, même si certaines scènes restent impressionnantes, le frisson n'est pas vraiment au rendez-vous. Ca sent déjà le crâmé, c'est vrai. Mais l'imagination des scénaristes permet de limiter la casse : le mythe n'est pas détruit, même si on est en droit d'attendre mieux d'un tueur aussi important que Freddy.


freddy3Freddy chapitre 3, les griffes du cauchemar ***

Synopsis : Le terrifiant Freddy Krueger revient hanter les nuits des adolescents, jusqu'à ce que le docteur Nancy Thompson, qui fut jadis sa victime, engage le combat.

Opinion : Après la semie-déception sur Freddy 2, le croquemitaine revient en grandes pompes puisque ce troisième film n'est autre que la meilleure suite du chef-d'oeuvre de Wes Craven. A la fois décomplexé et très travaillé, ce Freddy 3 est bien plus inspiré et abouti que son prédecesseur et les nombreuses surprises qu'il réserve ont le mérite de ne pas tomber à l'eau. Ce n'est pas particulièrement effrayant, mais c'est jouissif, un vrai tour de train fantôme. Même en le prenant à part et isolément, Freddy 3 reste un très bon film qui reflète un certain état d'esprit de son époque, déjanté et haut en couleur.


freddy4Freddy chapitre 4, le cauchemar de Freddy ***

Synopsis : Bien décidé à exterminer les descendants des parents qui l'avaient brulé dans le passé, l'épouvantable Freddy, à nouveau ressuscité, s'apprêtent à revêtir les tenues les plus perverses pour pénétrer dans les rêves de ses prochaines victimes. Mais c'était sans compter sur Alice, elle aussi capable de s'introduire dans les rêves de ses amis pour faire face au redoutable croquemitaine...

Opinion : Moins aimé que le précédent, ce Freddy demeure l'un des meilleurs opus de la saga. Quoique déjà plus ''nanardesque'' par l'effusion de gags débiles de la part de Freddy et un scénario peu recherché, ce quatrième épisode se place dans le haut du panier de la saga, parce qu'il abonde de scènes délirantes tellement surréalistes qu'elles en deviennent inoubliables, pour de bonnes ou de mauvaises raisons. Bien sûr, le film est un peu bancal, mais tout fonctionne très bien et les fans de Freddy seront ravis.


freddy5Freddy chapitre 5, l'enfant du cauchemar *

Synopsis : L'ignoble Freddy a encore trouvé un moyen pour venir hanter les cauchemars des enfants de Elm Street : il se réincarne dans le bébé qu'attend Alice, celle qui l'avait pourtant vaincu dans le précédent épisode. Il arbore à nouveau crânement son chapeau, son pull rayé et ses longues griffes aiguisées et Alice aura fort à faire pour le ramener dans le sinistre asile psychiatrique où il fut conçu.

Opinion : C'est à partir d'ici que ça se gâte vraiment, et la plupart des fans seront d'accord avec moi. Moins drôle et déjanté, cette cinquième partie se laisse voir avec ennui. Les scènes de cauchemars ratent leurs effets, les apparitions de Freddy sont ratées et les décors, même si ils ont le mérite d'essayer autre chose, sont froids et sans intérêt. On peut dire que le passage de Freddy aux années 1990 s'effectue très mal. Le croquemitaine est moins hystérique, mais du même cou il perd de sa superbe.


freddy6Freddy chapitre 6, la fin de Freddy **

Synopsis : Sixième épisode des aventures cauchemardesques de Freddy. Après avoir tué tous les enfants de sa ville natale, il cherche à aller dans un nouveau territoire pour y trouver de nouvelles proies...

Opinion : Ouais... Ce sixième épisode laisse très mitigé, il y a de l'assez bon et du franchement mauvais. La réalisatrice a voulu mettre fin à Freddy après un opus raté : elle fait mieux que le précédent, c'est vrai, mais il y a encore de gros passages à vide. On sent l'inspiration un peu hésitante, on voit bien que dans ce film les scénaristes ont essayé de tourner les choses aux mieux, mais tous ces efforts ne paient qu'à moitié. Plus ennuyeux qu'autre chose, le film ne fait pas rire non plus, même pendant des scènes de gros nanars assumés (comme celle du jeu vidéo). Bref, ce n'est pas un film honteux, mais il fait partie des décevants, derrière Freddy 2 qui au moins réussissait à nous divertir, même si ça ne volait pas toujours très haut.


freddy7_freddy_sort_de_la_nuitFreddy chapitre 7, Freddy sort de la nuit *

Synopsis : Comment le monstre griffu, Freddy, va rattraper ses concepteurs qui pensaient en avoir fini avec lui et leur donner la frousse de leur vie.

Opinion : Faire pire que Freddy 5, honnêtement, je ne l'aurais jamais cru possible. Et quand en plus on apprend que c'est Wes Craven, le réalisateur du génial premier opus, qui est derrière la caméra, c'est encore plus étonnant ! Pour stopper le déclin du personnage qu'il a crée, le réalisateur a décidé de tout simplement... le tuer. Et en même temps, de gâcher toute la mythologie que les films précédents avait réussis à construire, même s'ils étaient de qualité très variable. C'est dommage, mais c'est aussi la preuve que même son créateur n'en voulait plus et n'assumait plus ce qu'était devenu ''son'' Freddy. De là à dégoûter les fans avec un film aussi terne et se complaisant à montrer l'envers du décors, était-ce vraiment la peine ? Ceux qui ont aimé Freddy feraient mieux de passer leur chemin, car même si certains épisodes étaient très moyens (comme le 6 et le 2, un peu moins le 5), ils avaient le mérite d'essayer de faire vivre Freddy et y arrivaient plutôt bien, en gardant l'espoir que ce fou vivant reprendrait un jour de sa splendeur...

Posté par blogness à 13:04 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


14 mai 2010

LE CHOC DES TITANS ***

furiale_choc_des_titans_15030_5513381Synopsis : La dernière bataille pour le pouvoir met en scène des hommes contre des rois et des rois contre des dieux. Mais la guerre entre les dieux eux-mêmes peut détruire le monde. Né d'un dieu mais élevé comme un homme, Persée ne peut sauver sa famille des griffes de Hadès, dieu vengeur du monde des Enfers. N'ayant plus rien à perdre, Persée se porte volontaire pour conduire une mission dangereuse et porter un coup fatal à Hadès avant que celui-ci ne s'empare du pouvoir de Zeus et fasse régner l'enfer sur terre. A la tête d'une troupe de guerriers courageux, Persée entreprend un périlleux voyage dans les profondeurs des mondes interdits. Luttant contre des démons impies et des bêtes redoutables, il ne survivra que s'il accepte son pouvoir en tant que dieu, qu'il défie son destin et crée sa propre destinée.
Opinion : Pas facile pour Louis Leterrier : lui qu'on a chargé de réaliser le remake de "Le choc des titans", film d'aventures épique des années 70/80, est désavoué par la plupart des critiques et des spectateurs, certains y voyant déjà le navet hollywoodien de l'année. Pourtant, son film délivre largement la marchandise. La 3D n'est qu'un atout de plus, l'ensemble fonctionne très bien, marquant plus l'imaginaire que les cellules grises : mais n'était-ce pas la vraie raison de notre déplacement ? Quand aux fans du film original (pas vu), je les imagine déçus de voir la mythologie de celui-ci malmenées, surtout utilisée comme prétexte. Pour les autres, il n'y a pas à hésiter : c'est du grand spectacle, efficace, honnête et tout en finesse, à sa façon. Sans une once de prise de tête.

Posté par blogness à 16:25 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

28 avril 2010

IRON MAN **

Iron_Man_01Synopsis : Tony Stark, inventeur de génie, vendeur d'armes et playboy milliardaire, est kidnappé en Aghanistan. Forcé par ses ravisseurs de fabriquer une arme redoutable, il construit en secret une armure high-tech révolutionnaire qu'il utilise pour s'échapper. Comprenant la puissance de cette armure, il décide de l'améliorer et de l'utiliser pour faire régner la justice et protéger les innocents.
Opinion :

Il y avait tout pour en faire un grand film de super-héros. D'un côté, Iron Man est très moderne, très nouveau dans son traitement du genre, collant parfaitement avec l'actualité sans être lourd. Et d'un autre il ne va jamais assez loin, s'arrête aussitôt après ses belles promesses. Les scènes d'action en Irak sont superbes, celles aux Etats-Unis sont plus lentes et trop bavardes. Est-ce que la suite en ce moment sur nos écrans fera oublier cette semi-déception ?

Posté par blogness à 21:07 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

24 avril 2010

L'IMMORTEL **

affiche_l_immortelSynopsis : Charly Matteï a tourné la page de son passé de hors la loi. Depuis trois ans, il mène une vie paisible et se consacre à sa femme et ses deux enfants. Pourtant, un matin d'hiver, il est laissé pour mort dans le parking du vieux port à Marseille avec 22 balles dans le corps. Contre toute attente, il ne va pas mourir... Cette histoire est inspirée de faits réels, mais où tout est inventé, au coeur du Milieu marseillais.
Opinion : Il y avait de vrais risques, mais finalement tous les doutes sont écartés. L'Immortel est un excellent policier, mêlant vengeance mafieuse et thriller à l'américaine sous une forme bien française. Et ça marche ! Le film n'atteint pas des sommets mais Jean Reno est toujours aussi impeccable et Kad Merad réussi son pari d'interpréter un rôle à contre-emploi total, malgré quelques incidents de parcours. Rien d'extraordinaire mais un bon moment à passer et de quoi rassurer les habitués du genre : les français peuvent faire presque aussi bien que les autres.

Posté par blogness à 18:08 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

21 avril 2010

FESTIVAL PTITCLAP DE LEVALLOIS

Affiche_Festival_Ptit_Clap


La ville de Levallois organise un concours national de courts-métrages dédié

aux 15-25 ans : le Festival Ptit Clap

 

Les jeunes réalisateurs sont invités à envoyer gratuitement leur film de 15 minutes maximum  du 1er mars au 31 mai 2010.

Les courts-métrages finalistes seront projetés lors de la cérémonie de remise des prix le Samedi 19 juin 2010 dans les Salons d’Honneur de l’hôtel de ville de Levallois.

La projection aura lieu devant les participants, le public et un jury de professionnels, présidé par Olivier NAKACHE et Eric TOLEDANO, réalisateurs de ‘Nos jours heureux’ et ‘Tellement proches’, qui élira les 3 gagnants du concours. Le public votera également pour attribuer le ‘Prix du Public’.

 

Le Festival Ptit Clap est organisé en partenariat avec Dailymotion, NRJ Paris, Studio Ciné Live, Game One, Le Mouv, Allociné et Internity.

Plus de 2 000 € de prix à gagner : écran TV, ordinateurs portables, chèques cadeaux…

 

Plus d’informations sur le site de l’événement : www.ptitclap.com

 

Posté par blogness à 17:49 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,


15 avril 2010

ADELE BLANC-SEC *

les_aventures_extraordinaires_d_adele_blanc_secSynopsis : En cette année 1912, Adèle Blanc-Sec, jeune journaliste intrépide, est prête à tout pour arriver à ses fins, y compris débarquer en Égypte et se retrouver aux prises avec des momies en tout genre. Au même moment à Paris, c'est la panique ! Un œuf de ptérodactyle, vieux de 136 millions d'années, a mystérieusement éclos sur une étagère du Jardin des Plantes, et l'oiseau sème la terreur dans le ciel de la capitale. Pas de quoi déstabiliser Adèle Blanc-Sec, dont les aventures révèlent bien d'autres surprises extraordinaires...
Opinion : Vous parlez d'une arnaque, oui ! Vendu comme un grand film d'aventures moderne, Adèle Blanc-sec se ramasse de la même manière que Belphégor. Une nouvelle adaptation ratée et un Besson toujours plus médiocre après la suite pourrissime d'Arthur et les Minimoys. Je ne pèse pas vraiment mes mots, mais il faut se rendre à l'évidence. Le succès du film en salles n'est du qu'à Louise Bourgoin ; le film tient sur ses épaules, mais si vous êtes allergiques à l'ex-miss meteo ou tout simplement que vous vous en foutez, vous passerez deux salles heures parce qu'elle est de tous les plans. On voit bien que Besson mise tout sur elle. Il n'a sans doute plus d'autre argument pour qu'on s'intéresse à ses films. Quelques belles images.

Posté par blogness à 19:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

HYPNOSE ***

Synopsis : Tom Witzky, ouvrier dans la banlieue de Chicago, mène une vie de père de famille tout à fait ordinaire. Lors d'une soirée entre amis, Tom accepte, par jeu, une séance d'hypnose. Plus tard dans la nuit, il est assailli par des visions, des rêves troublants. De jour en jour, il voit toujours davantage de choses qu'il est incapable d'expliquer, entend des voix qu'il ne peut ignorer. Inexorablement, sa vie bascule. Bientôt, les visions de Tom deviennent réalité. Il voit sa famille en danger, il voit la mort...
Opinion :

Très bon, un des meilleurs films fantastiques des 15 dernières années. La réalisation est moderne et le scénario un peu old school, en aillant l'air pourtant très actuel. C'est un pur divertissement, mais qui a en plus des autres d'être raffiné et intelligent. Pour une fois qu'on s'en prend plein sans en avoir honte, il ne faut pas se poser plus de questions.

Posté par blogness à 19:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

14 avril 2010

SHUTTER ISLAND ****

shutter_islandSynopsis : En 1954, le marshal Teddy Daniels et son coéquipier Chuck Aule sont envoyés enquêter sur l'île de Shutter Island, dans un hôpital psychiatrique où sont internés de dangereux criminels. L'une des patientes, Rachel Solando, a inexplicablement disparu. Comment la meurtrière a-t-elle pu sortir d'une cellule fermée de l'extérieur ? Le seul indice retrouvé dans la pièce est une feuille de papier sur laquelle on peut lire une suite de chiffres et de lettres sans signification apparente. Oeuvre cohérente d'une malade, ou cryptogramme ?
Opinion : Retour très cérébral pour un Scorsese en très grande forme. On adore ou on déteste, mais on ne peut rester indifférent devant ce film dérangeant se déroulant dans le milieu psychiatrique et n'ayant pas peur d'avoir pour toile de fond un sujet à polémique, la Shoah. Un bluff aux accents mystiques, captivant et étonnant.

Posté par blogness à 17:38 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,

13 avril 2010

THE PATRIOT ****

33332971940202Synopsis : Caroline du Sud, 1776. Le conflit entre les independantistes et les Anglais semble inevitable. Benjamin Martin sait trop bien ce qu'est une guerre et il n'en veut pas. Cet ancien heros des combats contre les Francais et les Indiens n'ignore rien de la violence des affrontements armes... Aujourd'hui veuf, il eleve seul ses sept enfants dans sa plantation. Son fils aine, Gabriel, s'engage contre l'avis de son pere. Lorsque les troupes anglaises, commandees par le colonel Tavington, arrivent aux portes de sa propriete, il est trop tard.

Opinion : Contre toute attente, je suis tombé amoureux de ce film. Le très controversé Roland Emmercih, accusé à torts et à travers de tous les maux par les biens-pensants, réalise une grande fresque historique qui fera date. La reconstitution est impressionnante, démesurée et très travaillée, le film est une vraie épopée qu'il dirige tel un chef-d'orchestre.


Posté par blogness à 17:57 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

11 avril 2010

ALICE AU PAYS DES MERVEILLES ***

19212735Synopsis : Alice, désormais âgée de 19 ans, retourne dans le monde fantastique qu'elle a découvert quand elle était enfant. Elle y retrouve ses amis le Lapin Blanc, Bonnet Blanc et Blanc Bonnet, le Loir, la Chenille, le Chat du Cheshire et, bien entendu, le Chapelier Fou. Alice s'embarque alors dans une aventure extraordinaire où elle accomplira son destin : mettre fin au règne de terreur de la Reine Rouge.
Opinion :

Avec Burton il y a du bon et du moins bon. On se souvient du génialissime Charlie et la chocolaterie. Depuis, le réalisateur a déçu avec ses Noces funèbres en demi-teinte et son affreux et kitsch Sweeney Todd.

Il revenait avec l'adaptation du célèbre roman de Lewis Carol. Très attendue, sa version trouve le ton juste. Si ce n'est peut-être pas le film de l'année, Alice au pays des merveilles est un beau moment de féérie et un grand spectacle visuel à couper le souffle (sans égaler Avatar ou même 2012, mais qui sont dans un autre genre plus spectaculaire). Tim Burton a laissé tombé ses fantaisies macabres pour un film familial haut-en-couleur, et il a bien fait.

Posté par blogness à 17:52 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,